Compte rendu Mars 2015

Séjour à Bangui, du 09 mars au 31 mars.

Img 1813

Recherche d'une nouvelle intendante:

Avec l’aide de l’A.C.F.P.E. Agence à Bangui de Formation Professionnelle, réputée pour son sérieux, une recherche a été lancée. L’une d’elle, Léocadie DASSINOU, fringante quinquagénaire, nous a particulièrement séduite tant par son parcours professionnel (elle a travaillé comme responsable d’un Centre social) que par son caractère tranquille et sa bonne connaissance de la langue française. De plus, elle avait une lettre de recommandation élogieuse .

Elle a tout de suite apprécié le foyer et est donc devenue la gardienne de notre « tribu ». La passation s’est faite sans problème, semble-t-il, car nos pensionnaires nous ont assuré qu’elles la trouvaient très sympa, même si elle sait faire preuve d’autorité. L’avenir nous dira bien sûr si ce choix est le bon.

Au programme donc du samedi 21 mars: une balade en baleinière sur les rives de L'Oubangui (voir photo), visite des rives de Bangui en longeant les installations portuaires, puis pique-nique sur un ilôt de sable avec baignade… en tenue de sport. Elles étaient toutes enchantées et ce fut le grand sujet de conversation pendant quelques jours.

Le Dimanche, jour de repos de Léocadie  qui retourne dans sa famille, Ramatou, que certains d’entre vous connaissent et ont appréciée pour sa disponibilité avec les enfants, vient tenir compagnie à nos pensionnaires, du moins à celles qui ne sont pas « de sortie ». Car elles ont le droit d’aller rendre, un dimanche sur deux et seulement en groupe, des visites soit à leur ancien orphelinat pour certaines, soit dans leur famille quand elles en ont encore.

Ce séjour a été l’occasion de faire un point « médical ». Ce sera donc visites programmées pour toutes chez la dentiste recommandée par la doctoresse BATA (attachée au Foyer), et prévisions de visite au service ophtalmo du Centre pédiatrique. Comme les consultations n’ont lieu que le matin, et pour éviter de manquer les cours, ces visites se feront pendant les congés scolaires de Pâques dans la semaine du 6 au 11 avril.

En ce qui concerne P. et son problème de jambe trop courte, nous avons fait réaliser une semelle de compensation, un peu rudimentaire, certes, mais qui doit lui permettre de moins souffrir, nous avons trouvé sur le marché une jolie paire de baskets blanches. Par ailleurs, nous recherchons par quel moyen nous pourrions la faire opérer : seule une greffe osseuse peut lui permettre de retrouver une marche (presque) normale et éviter l’aggravation future, causée par une usure anormale sur son articulation de hanche. Cette opération ne peut se réaliser à BANGUI et nous allons lancer des appels pour trouver un chirurgien et un hôpital en France capables de lui offrir cette opération. Déjà nous avons exposé son cas aux  membres du Rotary de Bangui, mais toutes les idées et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Nous comptons donc sur vous...

.Getattachment aspx

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×