Compte rendu Février 2015

Des nouvelles de nos pensionnaires lors du Séjour à Bangui, du 27 Janvier au 17 Février.                                                                             

Nos pensionnaires sont maintenant 7 avec l’arrivée de V., 16 ans,  recommandée par Sœur Agnès de l’orphelinat « La Goutte de Lait », que beaucoup d’entre vous connaissent et apprécient pour son dévouement et son amour des enfants.
Grâce à sœur Antonia, proviseure, V. est admise immédiatement au Lycée Pie XII. 

Par contre, une nouvelle nous attriste vraiment : notre Intendante Blandine veut continuer des études et indique donc qu’elle souhaite quitter le Foyer le  19 Mars, à la fin de son Contrat de Travail,  prévu initialement pour 6 Mois. Il nous faut donc trouver une remplaçante et les recherches vont être orientées vers d’anciennes institutrices ou professeures Centrafricaines, vivant seules, ayant à la fois de la gentillesse, de l’autorité mais aussi le sens de la gestion
prévisionnelle. Et bien sûr une moralité sans faille. Nous avons déjà des candidates.
Sur le plan médical, tout va bien. Les vaccins sont en ordre et pas de problème latent. Pour éviter les crises de paludisme dues aux attaques de moustiques, nous avons fait refaire toutes les moustiquaires métalliques des fenêtres.  Nous allons porter une attention particulière au handicap de P. L’arbre qui s’est abattu sur sa maison, il y a 6 ans, a non seulement tué ses parents, mais lui a brisé les os des jambes. Malgré un long séjour et plusieurs opérations à
l’hôpital pédiatrique, un de ses fémurs est plus court que l’autre de 5 cms et lui occasionne une boîterie douloureuse et une détérioration de ses articulations. Nous avons entrepris de la faire « réparer », mais ce ne sera pas aisé et sans doute long car il faudra envisager une greffe importante. En attendant, nous lui ferons réaliser une semelle orthopédique qui facilitera sa marche et en Mars, elle pourra consulter un spécialiste français de chirurgie orthopédique qui vient aider le Professeur GODY, patron du Service pédiatrique, que nous connaissons depuis longtemps et qui est très sensibilisé au problème.
Les jeunes filles peuvent maintenant profiter de cours de Français et d'une sensibilisation à l’hygiène alimentaire. 
Nous avons assisté à une pièce «  Songo la Rencontre » jouée par des acteurs Centrafricains à l’Alliance Française.
Voilà pour les dernières nouvelles…
A bientôt.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site